16 Aug 2019

Notre guide pour monter un projet d'entreprise

Notre guide pour monter un projet d'entreprise

La création d'un projet d'entreprise n'est pas facile. C'est une décision qui nécessite une mûre réflexion. Entre le business plan, le montage financier et les formalités administratives, il y a plusieurs démarches à faire qui vous demandent d'agir méthodiquement. Dans cette optique, notre guide pour monter un projet d'entreprise peut vous aider.

Définir le projet

Tout projet commencent par une idée qu'il faut bien définir. Ceci fait, demandez-vous si cette idée est viable, si elle répond à un besoin non satisfait, si elle a un marché potentiel, s'il y a déjà des concurrents. Cette étape est essentielle pour bien définir le projet. Elle vous aidera à avoir un avant-goût de l'environnement de votre business.

Il faut également faire un bilan personnel pour savoir si vous êtes capable de gérer un tel projet d'entreprise. Faites le point sur vos compétences, vos qualités et vos objectifs. Avez-vous le savoir-faire nécessaire ou aurez-vous encore besoin d'une formation ? Posez-vous la question si vous avez l'étoffe d'un entrepreneur.

Valider le projet avec business plan

L'idée est maintenant bien cadrée, il est temps de la matérialiser avec un business plan. Ce document permet d'étudier la faisabilité et la rentabilité du projet. Il est également utile pour convaincre les partenaires de la viabilité et du sérieux du projet.

Un business plan est réparti en deux parties. La première est consacrée à une étude économique du projet. C'est dans cette partie que vous allez faire une étude de marché puis définir votre stratégie marketing et commerciale. Ici, vous allez préciser clairement vos offres de produits, votre clientèle cible, les prix appliqués, le circuit de distribution engagé, les moyens de communication et l'image que vous souhaitez donner à votre entreprise.

La deuxième partie consiste à faire une étude financière du projet. Cette partie vise à identifier les capitaux et les sources de financement, notamment vos apports personnels, le montant des emprunts et les garanties associées. La partie financière doit présenter des tableaux financiers prévisionnels dont le bilan, le compte de résultat, le plan de financement ainsi que le budget de trésorerie. Elle doit aussi comporter des indicateurs permettant d'avoir un aperçu sur la capacité d'autofinancement de l'entreprise, de son besoin en fonds de roulement et d'autres ratios financiers.

Choisir la forme juridique de l'entreprise et l'immatriculer

Une fois le business plan réalisé, il faut choisir la forme juridique et fiscale que vous trouvez appropriée pour votre entreprise. Le choix doit considérer plusieurs paramètres dont le nombre d'associés, le capital de l'entreprise, le patrimoine confondu ou non avec celui du propriétaire, etc. Notez que le statut juridique influence le régime fiscal de l'entreprise. C'est pourquoi, avant de valider votre statut, il est recommandé de vous faire conseiller par un professionnel.

Lorsque le projet est bien peaufiné, il est temps de passer à l'action. Pour cela, il est plus pratique de faire une liste des démarches que vous allez effectuer : les procédures d'immatriculations, les assurances, la banque, les matériels à acheter, les abonnements, la recherche de local, etc. Dès que l'entreprise est immatriculée et dispose de tous les moyens nécessaires, vous pouvez démarrer votre activité.